Les 10 romans sélectionnés pour le Prix des Lecteurs 2020

Sauvages_couv
Sauvages, Nathalie BERNARD. Éditions Thierry Magnier

Au Québec, dans les années 1950. Jonas, 10 ans, a été arraché à sa famille et placé dans un pensionnat pour enfants autochtones afin de supprimer ses racines indiennes. Six années ont passé et il va bientôt retrouver la liberté.

 

 

Theorie_iceberg_couv

La théorie de l’iceberg, Christopher BOUIX.  Éditions Gallimard (Scripto)

Noé, 15 ans, vit au bord de l’océan Atlantique. A la suite d’un accident de surf, il est atteint de bégaiement et n’ose plus s’approcher de la mer. Sa vie prend un nouveau tournant avec l’organisation d’un concours de nouvelles et sa rencontre avec Lorraine, une fille passionnée d’astronomie.

 

Dix_couv.jpg
Dix, Marine CARTERON. Éditions du Rouergue (DoAdo Noir)

Sept adolescents et trois adultes partent sur une île coupée du monde pour participer à un escape game littéraire diffusé à la télévision en prime time. Les candidats meurent un par un. C’est le début d’une lutte sans merci pour survivre.

 

 

Coeur_battant_couvCoeur battant, Axl CENDRES. Éditions Sarbacane

Alex, 17 ans, est envoyé dans une clinique après avoir tenté de se suicider. En compagnie d’autres pensionnaires, Alice, Victor, Colette et Jacopo, il s’évade de cet établissement avec l’intention de se jeter tous ensemble d’une falaise. Mais, sur le chemin, Alex s’interroge sur l’intérêt de la vie. Etoile du roman jeunesse 2018.
Swimming_pool_couv.jpg
Swimming pool
, Sarah CROSSAN. Éditions Rageot

Kasienka et sa mère viennent de quitter la Pologne pour s’installer en Angleterre. La jeune fille peine à s’intégrer dans un pays dont elle maîtrise mal la langue. Le seul moment où elle se sent bien, c’est lorsqu’elle pratique la natation dans son club et qu’elle voit William, lui aussi dans l’équipe.

 

Journal_fille_chien_couv.jpg
Journal d’une fille-chien
, Laura JAFFÉ. Éditions La ville brûle

2038. Le régime en place pratique une ségrégation génétique envers les personnes handicapées, différentes ou non conformes. Josépha, une adolescente atteinte d’hypertrichose, raconte dans son journal intime la montée de ce nouveau fascisme génétique, son exclusion du collège puis son internement dans un centre où elle est forcée de s’exhiber dans une émission de téléréalité.
Droneboy_couv.jpg
Droneboy
, Hervé JUBERT. Éditions Syros

Paul, adolescent, vit avec son père dans une maison forestière qui propose aux touristes un parcours pédagogique au coeur de la forêt. Depuis deux mois, des zadistes se sont installés dans la forêt et militent contre un projet de déboisement. Les CRS sont également présents et les lieux ont perdu leur calme coutumier. Malgré tout, Paul est déterminé à gagner la Fizzy Race grâce à son drone.

 

 

Rattrapage_couv

Rattrapage, Vincent MONDIOT. Éditions Actes Sud Junior (D’une seule voix)

Elle est une jeune fille populaire du lycée et appartient au groupe de ceux qui se moquent sans arrêt des autres. Il est l’une de leurs cibles favorites et finit par craquer. Les mois passent et, le jour des épreuves de rattrapage du bac, ils sont tous les deux assis dans le hall. Pleine de remords, elle évite son regard.

 
Estange_malaventure_couv.jpg

L’estrange malaventure de Mirella, Flore VESCO. Éditions L’école des loisirs (Médium +)

Ville de Hamelin, au Moyen Age, durant l’épidémie de peste. Tout porte à croire que le joueur de flûte va entraîner les rats et les enfants à leur perte, comme dans le conte, mais c’est sans compter sur Mirella. Enfant trouvée que personne ne regarde, la jeune fille de 15 ans a développé un sens de l’observation accru. Elle a remarqué cet homme en noir qui murmure à l’oreille des mourants.

 

Peppo_couv.jpg

Pëppo, Séverine VIDAL. Éditions Bayard jeunesse

Salut mon frère. Je pars à La Jonquera. Occupe-toi des petits. Je reviendrai. Elle a déconné, Frida. J’ai déjà du mal à m’en sortir quand j’ai que moi à gérer, alors je comprends pas comment elle a pu croire une seconde que je pourrais faire ça. Tout seul. Je sais même pas comment on chauffe un biberon. Mettre une couche dans le bon sens. D’ailleurs tout le monde le dit toujours, et Tonton Max en tête : Pëppo t’as pas de bon sens.
Je suis coincé. Pëppo, mon gars, t’es coincé. Gravement. Et tout ce que tu vas faire, à partir d’aujourd’hui et jusqu’au retour de Frida, tu le feras deux mômes sur les bras. Ou dessous. Je sais même pas comment ça se porte des bébés.

 

Publicités