Titan Noir

Le Titan Noir est très sombre par rapport aux orques et vaut mieux pas imaginer les scène car l’eau rouge, un aileron tordu etc… C’était horrible mais bien la vie réelle mais le livre est extrêmement beau en soit car ça explique leur vie pratiquement en direct.

 

Touet Valentin

Publicités

Le dossier Handle

Le dossier Handle est un très bon livre à suspense car du début du premier chapitre jusqu’au dernier on ne sait pas quand va arriver le dénouement de l’histoire, ce qui la rend particulièrement passionnante.

Thomas Handle est un ado lambda comme on en croise tous les jours dans la rue. Lambda? Pas vraiment car il a beau être en apparence un adolescent comme les autres, il possède un don, un don qui coûtera la vie à ses parents au tout début de l’histoire.

Au fur et à mesure de l’histoire, il sera traqué par deux homme qui seront prêts à tout pour capturer le jeune homme. Heureusement Thomas trouve l’aide d’un policier qui se retrouvera mêlé dans les affaires du jeune garçon.

MON AVIS:  J’ai plus qu’adoré ce livre car il y avait du suspense de l’action. Je l’ai aussi aimé car j’ai plongé directement dans l’histoire grâce à la mort des parents de Thomas.

 

Elouan MORVAN. Collège Alfred de Musset.

Titan Noir

Ce livre m’a fascinée dès que je l’ai eu entre les mains, notamment à cause de l’alternance des pages blanches et des pages noires. Très vite, on s’attache au personnage d’Elfie, qui est une jeune fille pleine de fraîcheur et d’enthousiasme. Et cela contraste avec l’inquiétant et mystérieux personnage anonyme qui s’exprime dans les pages noires. Le suspense monte à chaque chapitre. Un livre impossible à lâcher !

BSL, Collège Alfred de Musset, Ecommoy

Quand on m’a parlé du Prix des lecteurs…

… au collège Jean Cocteau de Coulaines.

Quelques impressions…

PrixDesLecteurs2015

 … « Au début, je n’étais pas très enthousiasmé par le Prix des lecteurs car je ne savais pas si j’allais aimer les livres qu’on allait me proposer. Je croyais que les livres allaient être beaucoup plus gros puis en fait, j’ai apprécié plusieurs livres qui avaient l’air intéressants. »

C.

… « Je ne savais pas trop ce que c’était mais au final, ça a l’air super ! Pour l’instant, j’ai quatre livres qui me plaisent vraiment, trois qui ont l’air pas mal et trois qui ne me branchent pas trop. »

G.

… « J’ai eu très envie d’y participer car j’adore lire et cela va m’obliger à lire d’autres types de livres de ceux que je lis habituellement Et puis quand je vais dans un magasin je ne sais pas quel livre choisir… »

 M.

… « Je n’étais pas heureux de cette décision du Prix des lecteurs car je n’aime pas lire et si on me force a lire je n’aurai pas envie de lire plus mais Il se peut que j’aime un livre malgré tout. Si un livre me plaît je n’hésiterai pas a le lire en une journée ! »

C.

… « Je savais qu’on allait lire des livres mais je ne pensais pas qu’ils seraient aussi gros mais il y en a des petits quand même. Je voulais faire le Prix des lecteurs pour pouvoir rencontrer des écrivains et j’espère qu’on va voir l’écrivain qui aura écrit un des livres que j’aurai lus ! »

Y.

… »J’ai été content parce que j’adore lire. Les livres sont choisis exprès pour nous et ils sont souvent très intéressants. C’est l’occasion de lire des livre sans payer donc il faut en profiter et cela m’a rappeler de bons souvenirs j’ai déjà participé à ce genre d’activité. »

T. Q.

… « J’étais pressé d’y être et j’espérais tomber sur beaucoup de livres car j’adore lire des livres, surtout de (très) longs livres avec des histoires où il y a de l’aventure. J’ai toujours au moins deux livres à côté de mon lit car je lis souvent le soir. Je lis depuis très longtemps et j’ai fait de la lecture ma passion. »

M.

Le livre que les élèves ont le plus envie de dévorer :

51GTQcS43qL._SL160_
Douze ans, sept mois et onze jours / Lorris Murail. Pocket, 2015

Billie H

Ce livre est intéressant car ça raconte l’histoire d’une petite fille qui a eu une enfance difficile et qui chantait très bien mais n’a pas pu pratiquer son loisir quand elle était jeune car ses parents n’avaient pas les moyens a l’époque.

Nous avons bien aimé ce livre car l’auteur a raconté en détails l’enfance difficile de Billie H . nous avons même pu rencontrer Louis Atangana qui est venu nous rendre visite pour raconter son livre.

alexandre, james et léo

Un avis de lecture d’un élève du collège des Mûriers pour « L’Homme-qui-dessine » de Benoît Séverac

Mounj, un homme de Néandertal, part à la recherche d’autres hommes de son espèce et est chargé par sa tribu de dessiner les paysages pendant son périple.

Il est capturé par une tribu d’hommes-qui-savent (Homo Sapiens) et est accusé d’avoir tué sept de leurs chasseurs.
Il est enfermé pendant trois jours dans une caverne (Womb, la terre-mère) que cette tribu vénère.
Pour prouver son innocence, il doit enquêter et trouver le coupable avant la prochaine lune.

Mounj est accompagné et surveillé par Haoud et Maï, les fils du chef. Haoud est très fort et défie souvent son père, Djub. Haoud est aussi soupçonné d’avoir violé une femelle de la tribu, Sila.

Pour protéger la tribu et vérifier que le tueur n’est pas un membre du groupe, il leur demande de se cacher, la nuit, dans la caverne.
Mounj décide ensuite de piéger le tueur en confectionnant de faux hommes. Les membres de la tribu se cachent dans des fourrés.
Deux nuits plus tard, Mounj voit arriver le tueur et à sa grande surprise découvre qu’il s’agit d’une femme. Celle-ci lui explique qu’elle s’est vengée de la mort de tous les membres de sa tribu (hommes de Néandertal) par un homme de la tribu pour qui il enquête. Monj prend juste son arme et la laisse s’échapper.

La tribu exulte mais Djub exige que l’on recherche la jeune femme, Tade.

Comme il conteste les ordres du chef, Mounj est a nouveau enfermé dans la caverne. C’est sur les peintures rupestres qui ornent la caverne que Mounj va découvrir l’identité du tueur. Il s’agit de Djub, le chef.
Quand il révèle ce qu’il sait, il s’ensuit une ribambelle de révélations et Tade tue le chef.
Mounj profite de la confusion pour s’enfuir avec Tade.

J’ai beaucoup aimé ce roman policier qui est intéressant et plein de rebondissements.
Nous apprenons beaucoup de choses sur la vie quotidienne des hommes préhistoriques.
Il est captivant et facile à lire.

Maxime Bollée, 4B